octobre, novembre 2014

Sur ce qui c’est passé… froidement samedi, le dernier de novembre, __c’est là

jf le scour, paris, le 2 décembre 2014

__meghan mc nealy

Le programme du samedi 29 novembre
de sur de chez sur, seuls marcel et moi sommes sur le pont
… comme d’hab !
ensuite il y aura __antonin veyrac (poésie), le duo __antonela lucía – tomo rožman (chant et violoncelle), __meghan mc nealy et __florentin jeanneau (avec sa travailleuse… en fin d’après-midi seulement et il sera retardé aux dernières nouvelles !!),

à l’intérieur, toujours __benoit gillet sur la palissade et ma table qui reste ouverte… devant l’étagère pour la dernière, le bahut sera vide (personne n’est disponible pour le tenir !)

jf le scour, paris, le 27 novembre 2014

 

Ah le 22, ça a commencé avec les poètes et ça a fini avec les poètes
à croire que les poètes ont à sortir du bois plus que les autres
c’est pour le moins vivant, hein
un accrochage ça reste… accroché
de mon côté, j’ai eu un très beau, bon moment à table
rendu par « jacquot » __ici

jf le scour, paris, le 25 novembre 2014


__david barnes

Pour le 22 novembre 2014 en piste, __2, passage josset 75011 (à paris)
__shayna wells (vidéo), marcel roger (claquettes et poésie), __antonin veyrac (poésie), __florentin jeanneau (avec sa travailleuse… en fin d’après-midi seulement et il sera retardé aux dernières nouvelles !!)

__izaskun gaspar et présenteront __benoit gillet à « la palissade »
izas s’occupera aussi du bahut avec les éditions et je me mettrai encore à table, la quatrième fois !

jf le scour, paris, le 17 novembre 2014 (vous pouvez m’écrire ici jf »@ »acote.be)

ps1 : le 15 a été commenté __ici

ps2 : 2 vidéos enregistrées par « __jacquot » et « __jacquot« 

 

Alors !
le programme du 15 novembre est presque déjà bouclé…
__renaud boucher-browning (à sa contrebasse), marcel roger (à ses claquettes), simbo soumano (à sa poésie)

je serai à l’intérieur avec __izaskun gaspar, pour présenter __benoit gillet à « la palissade »
izas s’occupera du bahut avec les éditions et je me mettrai à table pour la troisième fois !

jf le scour, paris, le 9 novembre 2014

ps : vous trouverez mes commentaires __ici et __ là
sur l’incroyable journée du 8…

Pour le samedi 8 novembre 2014 (15h à 20h), sont déjà annoncés
__inka andré (avec sa terre), __bernard-louis lallement (avec sa machine), marcel roger (avec ces talons ferrés) pour les performances dehors

je serais avec __izaskun gaspar, elle au bahut, moi aux étagères, heu, à la table…
tandis que nous essayerons de parler de __benoit gillet à « la palissade », à l’intérieur du __2, passage josset 75011 paris

le 6 novembre 2014, __jf le scour

ps : il se pourrait que __célidja pornon nous fasse quelque chose ?!!?

Les premiers commentaires de cet après-midi anglais
sont __là et __là (jf le scour, paris le 2 novembre 2014)

Samedi 1 novembre, tout est nouveau…
le programme : __david sirois, __benaud boucher-browning, __david barnes, __cécile san, marcel (toujours prêt) pour les performances

à l’intérieur, changement mensuel à la palissade __benoit gillet
et moi-même aux étagères… heu sur la __table (quelques mots pour voir)

le mur d' »à côté » est à nouveau en composition
c’est la quatrième, les autres sont

le 28 octobre 2014, __jf le scour

« La recherche des modes de transposition convenables pour transmettre la culture au peuple serait bien plus salutaire encore pour la culture que pour le peuple. Ce serait pour elle un stimulant infiniment précieux. Elle sortirait ainsi de l’atmosphère irrespirablement confinée où elle est enfermée. Elle cesserait d’être une chose de spécialistes. Car elle est actuellement une chose de spécialistes, du haut en bas, seulement en dégradée à mesure qu’on va vers le bas. De même qu’on traite les ouvriers comme s’il s’agissait de lycéens un peu idiots, on traite les lycéens comme si c’étaient des étudiants considérablement fatigués, et les étudiants comme des professeurs qui auraient souffert d’amnésie et auraient besoin d’être rééduqués. La culture est un instrument manié par des professeurs pour fabriquer des professeurs qui à leur tour fabriqueront des professeurs. »
Simone Weil – L’enracinement

Bon, vous trouverez __mes commentaires sur le troisième samedi d' »à côté »
avec des photos… de rue
on a presque la photo classique… d’une galerie, hein ?

le 25 octobre, __jf le scour

ps : une belle série de photos sur le blog de birgit, la grand-mère de mina…
« Everything Art at 2 Passage Josset. »
__http://babyeyesparis.blogspot.fr/2014/10/baby-eyes-paris-everything-art-at-2.html

Le 18 octobre 2014, par un soleil radieux
a été beaucoup plus calme
c’est bien mieux comme ça… j’en ai parlé là
__http://ready.thecroute.com/2014/10/19/retour-10262

le prochain « à côté » est pour le samedi 25 octobre, 16h et 18h pour les performances
__bernard-louis lallement, __célidja pornon, marcel roger, __izaskun gaspar et moi-même
vous proposeront plein de chose à voir ou entendre…

le 23 octobre 2014, __jf le scour

ps : retrouvez une présentation du lieu __ici

 

Le prochain rendez-vous, comme c’est toutes les semaines
c’est simple, c’est samedi prochain, ah, ah, ah !
les premiers à avoir signalé leur présence
sont __cécile san, __izas kun gaspar, __florentin jeanneau, __Renaud Boucher-Browning et marcel roger
je vais demander aux autres…

(le lundi 13 octobre 2014) __jf le scour

Le 11 octobre 2014, c’était déjà hier
dans la rue, on trouve du monde…
tout va bien
(en direct d' »à coté », jf le scour)

 

Ouverture le 11 octobre 2014
à 15h, 2 passage josset 75011 paris

programme : performances à 16h et à 18h

marcel roger, __célidja pornon, __david barnes, __antonin veyrac, __jf le scour, __izaskun gaspar et __la question (florentin jeanneau et sébastien collorec) seront dans la rue… seront devant « à côté »
dans l’ordre : claquette, hip hop, poésie, re-poésie, trucs, éditions, fanzines et dessin en direct

__macula (izaskun gaspar, florentin jeanneau) et __sébastien collorec seront sur la palissade
et les étagères à l’intérieur, du lieu « à côté »

projection de « 36 ,rue de la roquette » de __sylvie madeline (documentaire)

__florentin jeanneau, __sébastien collorec et __ma pomme s’occupent en façade, sur le « mur d’à côté »

j’oubliais la proposition d’aden pour les enfants
sur le bitume de la rue

à 19h, on parle de ce qui s’est passé avec ceux qui ont quelque chose à dire…

__jf le scour, le 1er octobre 2014

 

 

« à côté » est un croisement d’envies
un lieu de propositions
… juste une volonté d’aller vers l’autre
un dėnominateur commun « aller dans la rue »
oui, aller chercher l’autre dans la rue
« à côté » dans la rue

un « rendez-vous » pour trouver l’autre
que l’autre se retrouve devant
devant quelque chose d’inhabituel
à côté du quotidien
à côté de la masse
à côté du brouhaha
oui, â côté, juste à côté

__2, passage josset 75011 paris… en france

recevoir dans la rue et dans un lieu quand il pleut,
de vendre pour continuer de faire !
ouvert tous les samedi 15h à 20h
avec deux rendez-vous à 16h et 18h pour les « direct live » dans la rue
19h « discutons » sur ce qui c’est passé… ou pas, c’est selon
laisser chacun la ramener, quelque chose de proche des autres, de vivant
__jf le scour, le 22 septembre 2014
ps1 : sur rendez-vous au 06 63 72 33 66, la porte d' »à côté » peut s’ouvrir

ps2 : florentin tient chronique sur __le leader américain des « sociaux », il parait que ça suit déjà… trop forte la « jaime session », ahaaa ! (je me cache derrière l’ironie, histoire de ne pas montrer que j’y comprend rien, quoique…)

 

 

La façade d' »à côté », est entreprise à plusieurs mains…
la « première » du « mur d’à côté » est __là

la deuxième a tourné court, une histoire de noms d’oiseaux
genre pétasse et vieux con
le début est __ici

 

Le 23 octobre, c’est fini depuis un moment
on va décrocher milieu de semaine prochaine…

ce sont __florentin jeanneau, __sébastien collorec qui ont ajouté « the isolator »…

Ca c’était après l’ouverture le 11 octobre, j’avais ajouté un « camion »
et une nayade… pendant ce samedi ils avaient peint sur du gris… en noir et blanc

La troisième est aquatique-tique-tique
et va retrouver seb, flo et moi au pied…
j’ai commencé à visser une « __croûte » !
jf le scour, le 9 octobre 2014

 

La « deuxième » a commencé le 25 septembre sous la pluie
au marteau et sous le parapluie, héloïse
carla, c’est pour la fin de semaine
(une intervention emmenée par carla magnier et héloïse bouteille)
cette photo a été prise le 1er octobre en journée, sans elles, elles étaient venues la veille à la lumières des réverbères

 

 

Petits objets trouvés dans le quartier
qui vont être posés, histoire de jouer avec… ou pas, c’est selon

ceci est un pied, une fortune de pots et un balai mais pas que

Le 3 octobre 2014, ces demoiselles y sont, doucement
« Dans l’idée, on arrive a la fin, le plus long était la couleur, ce n’est pas juste un fond, il y a plein de choses a lire et a ressentir dans la couleur… » la suite viendra se poser rapidement. » dixit héloïse

à suivre…

 

Ca y est… le changement de peau, commence
vous prendrez bien un peu de bois ?
mercredi 20 août, vers 12 h, le soleil était là, oui, oui !

je crois que pour rire… on peut lire cet article
« Entre capital et ingéniosité : le financement des galeries »
__http://www.latribune.fr/blogs/le-blog-sur-le-marche-de-l-art/20140818trib000844815/entre-capital-et-ingeniosite-le-financement-des-galeries.html

 

Vu cet après-midi bernard louis lallement
__http://bernardlouislallement.net/

vivement intéressé pour venir faire des lectures…
et puis son fameux « sol double » est à accrocher… à lire, il en parle comme d’une oeuvre totale !
« à côté », 21 août 2014

c’est commencé, ce matin !
__http://www.revuelaquestion.com pour la signature
le mur d' »à côté » est pris… à suivre

 

Vu cet après-midi, gaia, croisée devant « à côté », l’autre jour
on a parlé cuisine… de quoi manger pendant le moment d' »à côté »
des odeurs, des saveurs à partager… j’imagine bien cette histoire de sens, n’est-ce pas ?

Le 22 août 2014, une bien belle journée !
j’ai croisé, ce matin, __cécile, danseuse
avec qui j’ai déjà tricoté quelques histoires au « __ça » ou « __recyclage« 
et elle viendra, évidement, « à côté »…

le mur « à côté », ça __bouge

le 28 août 2014

 

Le « mur d’à côté » a encore bougé
c’est devenu l’idée conductrice : ça doit bougé
donc avis à ceux qui ont envie de faire par à coup… et à plusieurs mains
(désolé pour la « chromie… qui est très changeante d’une photo d’ensemble à l’autre)

le 2 septembre 2014

 

Et tout à coup seb le rennais arriva
juste après la « réhausse » de noir de flo
je suis resté spectateur « photographe »… de tout ça !
et c’est pas tout…
flo a commencé la « vente sauvage » devant la porte de la tolerie…
vente de gravures, sérigraphies, affiches et fanzines
c’était le 3 septembre 2014, il y avait un soleil d’été sur le passage

ps : j’oubliais, hier j’ai croisé marcel roger qui va venir faire
… des claquettes, c’est un peu une figure du quartier
je l’ai toujours vu de ce côté de « ledru »…
et puis c’est un poto du sieur bernard (cité plus haut)

 

 

Samedi 6 septembre 2014, nous avons d’un « pique assiette »
commencé discuter
histoire que ça commence pour le « dedans_dehors »
le samedi et le dimanche… à partir d’octobre
avec ce __lien pour vous y serez… presque !

 

 

Point final de l’intervention à 6 mains et un drôle d’oiseau sur « le mur d’à côté »
quelques lignes de __flo
« Que ce soit la main vers le soleil infini ou les ronds de tabac vers celle-ci, tout est une histoire de courbe et de direction.

La citation :
Ne vous arrêtez pas un instant à l’objection que ma cité est une étoile hors de portée; ce n’a pas d’importance qu’il y ait au bout d’un chemin l’absurde et l’impossible : il y a l’absurde et l’impossible au bout de tous les chemins si on les suppose rectilignes. C’est le sens dans lequel on marche qui est efficient, c’est la tendance, la posture. De ce qu’il y aurait au bout du chemin, ne vous souciez pas. Il n’y a pas de bout aux chemins, pas de bout qu’on atteigne.

Ne vous arrêtez pas un instant à l’utilisation des mots « tendance » et « posture » ; les mots sont malmenés par notre époque.

Arrêtons-nous cependant à l’idée générale :

Pour commencer à faire vivre un lieu, quoi de mieux que de parler de la « marche commune » plutôt que de son résultat final. Celui-ci, par trop de rigidité, finirait par rendre inaccessible l’étoile d’horizontalité souhaitée dans les rapports humains d’à côté. »

les prochaines à intervenir sont carla et héloïse…

(heu, comment dire, philippe celui de l’oiseau jaune, vient de nous passer un bac avec des bambous pour la devanture, je fais une photo demain…)
le mur d' »à côté », le 8 septembre 2014
du coup je n’ai pas mis de photo… du bambou,
le lendemain vendredi 13 septembre 2014, nous avons dévissé…

à suivre…